Facteurs de risque

Le risque de maladie du cœur peut apparaître dès 20 ans et 1 femme sur 3 recevra un diagnostic de cardiopathie.

Comment pouvons-nous accroître nos chances de garder un cœur en santé?

Pour commencer, il est important de connaître ses facteurs de risque comme les affections médicales et les habitudes de vie, lesquelles sont étroitement liées à la maladie du cœur chez les femmes. La présence d’un, voire de plusieurs facteurs de risque – tabagisme, hypertension, antécédents familiaux, ménopause, diabète, obésité ou complications d’une grossesse – ne signifie pas que vous serez atteinte d’une maladie cardiovasculaire, mais les résultats de plusieurs décennies de recherche montrent que ces facteurs en augmentent le risque. Trop souvent, les femmes ne font pas le lien entre les facteurs de risque comme l’hypertension ou le diabète et le risque de maladie du cœur.

Heureusement, les femmes peuvent réduire considérablement leur risque de maladie du cœur. On estime en effet qu’en matière de risque, la part des facteurs modifiables, notamment le tabagisme, l’hypertension et l’obésité, peut s’élever jusqu’à 80 %. D’autres facteurs, tels que les antécédents familiaux, ne peuvent être modifiés, mais le fait de connaître leurs effets potentiels sur votre santé vous permettra de mieux les gérer.

Vous avez déjà fait un choix sain en vous renseignant sur la santé cardiaque.

Vous trouverez ci-dessous certains des principaux facteurs de risque de maladie du cœur ainsi que quelques mesures simples pour diminuer votre risque.

Facteurs de risque généraux   Mode de vie et autres facteurs de risque   Facteurs de risque associés au sexe

Vous trouverez de plus amples renseignements dans le site Web du Centre de la prévention et du mieux-être.