Sexe

SAVOIR | COMPRENDRE | AGIR

 

Quel est le lien entre le sexe d’une personne et la maladie du cœur?

Dans l’ensemble, les hommes ont plus de risques de faire une crise cardiaque que les femmes, mais la différence diminue après la ménopause. Ce changement résulte de la chute des taux d’œstrogène, ce qui accroît le risque pour les femmes jusqu’à un niveau équivalant à celui des hommes.

  • Le risque de développer une maladie cardiovasculaire augmente considérablement chez les femmes après 65 ans.
  • Chez les femmes plus jeunes qui sont atteintes de diabète, le risque de développer une maladie du cœur équivaut à celui des hommes du même âge.
  • Globalement, le risque de décès à la suite d’une crise cardiaque est plus élevé chez les femmes que chez les hommes.

Facteurs de rique associés au sexe

GROSSESSE

Des données de plus en plus nombreuses montrent que la grossesse constitue une sorte d’« épreuve d’effort » et que ses diverses complications représentent des facteurs de risque de maladie du cœur plus tard au cours de la vie. Il a été établi que les femmes qui ont souffert de troubles hypertensifs – comme l’hypertension et la prééclampsie – durant leur grossesse courent un risque accru d’hypertension et de maladie du cœur par la suite. Les complications liées à la glycémie (taux de glucose sanguin), telles que le diabète gestationnel, ont également été associées à l’apparition de diabète chez des femmes relativement jeunes.

Renseignez-vous plus sur la grossesse et la maladie cardiovasculaire.

DÉSÉQUILIBRES HORMONAUX

Les femmes qui présentent des déséquilibres hormonaux, comme la polykystose ovarienne, courent un risque accru de diabète, d’hypertension et de crise cardiaque. Les femmes atteintes d’insuffisance ovarienne précoce présentent un risque accru de maladie du cœur après l’âge de 55 ans en raison de leur faible taux d’œstrogènes.

MÉNOPAUSE

Le risque de maladie du cœur est plus faible chez les femmes de moins de 55 ans que chez les hommes du même âge, mais cet écart se resserre considérablement à mesure que les femmes vieillissent. À la ménopause, les facteurs de risque de maladie du cœur, comme l’hypertension, la prise de poids et le diabète, ont tendance à s’intensifier. Même si ce phénomène est mal compris, ses effets sont indéniables : la maladie cardiovasculaire est la principale cause de décès chez les femmes de plus de 65 ans.

Renseignez-vous plus sur la ménopause et la maladie cardiovasculaire. 

Pour atténuer votre risque cardiovasculaire

  • Ces symptômes ne se manifestent pas nécessairement tous.
  • Si vous ressentez une douleur dans la poitrine, tout spécialement si elle est accompagnée d’au moins un de ces signes, faites le 911 immédiatement.