Cholestérol

Prendre des mesures pour maîtriser vos taux de cholestérol.

En modifiant votre mode de vie selon les recommandations, vous pouvez améliorer votre cholestérol de 5 % à 10 %6, mais il est prouvé que les médicaments réduisent le cholestérol LDL de 20 % à 55 % selon le type de médicament prescrit et la posologie.

  • Manger plus de fibres : Les fibres sont une excellente source anticholestérol. Consommer entre 5 et 10 g de fibres par jour peut réduire votre cholestérol LDL de 3 % à 5 %
  • Chaque diminution de 1 mmol/l de cholestérol LDL est associée à une diminution de 20 % à 25 % des décès d’origine cardiaque et des crises cardiaques.
  • En traitant votre hypercholestérolémie, vous pourriez augmenter votre espérance de vie de 1,67 an et bénéficier de 1,84 année de plus sans maladie cardiovasculaire.

Diagnostic et dépistage

Prélèvement sanguin effectué après un jeûne d’une nuit permet de mesurer les taux de cholestérol total, de triglycérides, de LDL et de HDL.

L’analyse sanguine génère un rapport que l’on appelle « profil lipidique ». Il est important de respecter la période de jeûne de 10 à 12 heures avant le prélèvement sanguin pour s’assurer d’obtenir des résultats justes 5

Votre médecin pourra calculer votre niveau de risque (faible, modéré ou élevé) en se servant d’un outil d’évaluation spécifique et de certains facteurs de risque comme :

  • les antécédents de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral
  • le blocage des vaisseaux sanguins de votre cou, vos bras ou vos jambes
  • le diabète
  • l’âge
  • deux facteurs de risque ou plus, comme l’usage de tabac, l’hypertension, un faible taux de cholestérol HDL ou des antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire

Si aucun des facteurs mentionnés précédemment ne s’applique à vous et que vous avez plus de 20 ans, votre médecin décidera si vous devez subir ou non des analyses de dépistage et à quelle fréquence. La fréquence des analyses de cholestérol dépend aussi d’autres facteurs de risque que vous pourriez avoir.

Traitement

Pour arriver à avoir des taux de cholestérol normaux, plusieurs patients doivent à la fois prendre des médicaments pour abaisser leur cholestérol (des hypocholestérolémiants) et modifier leurs habitudes de vie. Différents médicaments visent à abaisser le taux de cholestérol LDL et de triglycérides, à hausser le taux de cholestérol HDL et à réduire la quantité de cholestérol absorbé par le système digestif. Certains patients utilisent plusieurs types d’hypocholestérolémiants à la fois. Les 3 principaux types de traitements sont les suivants :

Hypocholestérolémiants 
Tous les patients qui souffrent déjà de maladie coronarienne ou de diabète devraient être traités avec des statines. Les statines sont des médicaments très efficaces et sûrs pour abaisser le cholestérol. Certains patients peuvent avoir besoin d’un second médicament.

Réduction des triglycérides
Les lignes directrices concernant les médicaments à utiliser si les triglycérides sont élevés sont moins tranchées que dans le cas du cholestérol. Toutefois, les fibrates sont les médicaments de choix pour abaisser les triglycérides très élevés chez les personnes dont les taux de cholestérol sont relativement normaux. Les fibrates les plus efficaces parviennent à réduire de 40 % les triglycérides. Les statines sont efficaces contre le cholestérol et les triglycérides. Pour que le traitement réussisse, il faut éviter l’alcool, les oestrogènes administrés par voie orale et les rétinoïdes. Chez les diabétiques, il faut aussi optimiser et maîtriser la glycémie.

Augmentation du cholestérol HDL
La vitamine B, appelée « niacine », permet d’obtenir une augmentation de 30 % du cholestérol HDL (dans les cas de traitements prolongés, les résultats peuvent même s’avérer meilleurs), ce qui en fait l’agent de choix dans ce domaine.

Médicaments contre l’hypercholestérolémie

Des médicaments sont couramment prescrits si :

  • votre risque de maladie cardiovasculaire est élevé
  • votre risque est modéré et un ou plusieurs des cas suivants s’appliquent :
    • cholestérol LDL supérieur à 3,5 mmol/l
    • ratio cholestérol total/HDL supérieur à 5 mmol/l
    • homme de plus de 50 ans
    • femme de plus de 60 ans
    • antécédents familiaux importants
    • présence de diabète ou d’une maladie coronarienne (ou blocages artériels)
  • votre risque de maladie cardiovasculaire est faible et votre cholestérol LDL est supérieur à 5 mmol/l

En modifiant votre mode de vie selon les recommandations, vous pouvez améliorer votre cholestérol de 5 % à 10 % 6 mais il est prouvé que les médicaments réduisent le cholestérol LDL de 20 % à 55 %,7 selon le type de médicament prescrit et la posologie. Par conséquent, il est souvent nécessaire de combiner médicaments et changements de mode de vie. Le tableau suivant donne la liste des médicaments les plus recommandés pour traiter l’hypercholestérolémie.

Types de médicament Types de médicament Pourquoi les prescrit-on? Effets secondaires possibles
Statines
  • En interférant avec la production de cholestérol dans le foie
  • En diminuant l’accumulation de plaque
  • Pour traiter toute personne atteinte de diabète ou d’une maladie du coeur
  • Pour traiter les personnes qui ont des taux de cholestérol LDL très élevés
  • Pour diminuer l’incidence d’accident vasculaire cérébral et de mortalité chez les patients qui présentent un risque élevé
  • Constipation
  • Diarrhée
  • Flatulences
  • Maux d’estomac
  • Maux de tête
  • Douleur musculaire
  • Faiblesse inexplicable
Fibrates
  • En réduisant la production de triglycérides et en augmentant le cholestérol HDL
  • Pour les personnes qui ont surtout les triglycérides élevés, facteur de risque de maladie cardiovasculaire
  • Pour les personnes dont les triglycérides à jeun sont supérieurs à 6 mmol/l, les exposant à une pancréatite
  • Maux d’estomac
  • Douleur musculaire
  • Calculs biliaires
Niacine
  • En abaissant le cholestérol LDL
  • En augmentant le cholestérol HDL
  • Pour traiter les cas de faible taux de cholestérol HDL et de taux élevés de triglycérides
  • Hausse de l’insulinorésistance
  • Démangeaisons
  • Fourmillements
  • Maux de tête
  • Bouffées de chaleur
Résines
  • En bloquant l’absorption du cholestérol dans l’intestin grêle
  • En épuisant les réserves de cholestérol de l’organisme par excrétion
  • Pour faire baisser le cholestérol LDL (souvent avec une combinaison de traitements)
  • Constipation
  • Flatulences
  • Maux d’estomac

Lignes directrices sur les pratiques exemplaires

Téléchargez les lignes directrices canadiennes 2016 sur le cholestérol (ang).

Prévention et prise en charge de l’hypercholestérolémie

Changements au mode de vies

Voici quelques changements importants que vous pouvez apporter à votre mode de vie pour abaisser votre cholestérol :

Pour commencer à modifier vos habitudes alimentaires, voici quelques principes clés qui vous aideront :

  • Connaître les gras : À l’image des types de cholestérol qui ne sont pas tous néfastes, ce ne sont pas tous les gras qui sont mauvais. Apprenez à faire la différence entre les bons gras et les mauvais gras pour choisir des aliments plus sains.
  • Comprendre votre limite de consommation de cholestérol : Vous pouvez consommer des aliments contenant du cholestérol, mais vous devez savoir quelle est la quantité qui vous est recommandée, soit 300 mg par jour pour les personnes en santé et moins de 200 mg par jour pour les personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire.
  • Manger plus de fibres : Les fibres sont une excellente source anticholestérol. Consommer entre 5 et 10 g de fibres par jour peut réduire votre cholestérol LDL de 3 % à 5 %.

Conseils sur les médicaments

Si votre médecin vous a prescrit des médicaments, il est important de suivre le plan qu’il a préparé pour vous. N’oubliez pas :

  • Apportez des changements à votre mode de vie en plus de prendre vos médicaments.
  • N’arrêtez jamais de prendre vos médicaments simplement parce que vous vous sentez mieux.
  • Écrivez tous les symptômes que vous ressentez pour vous en souvenir lorsque vous discuterez avec votre médecin.
  • Faites le suivi de vos médicaments, en particulier si vous en prenez plusieurs. Une liste de médicaments en format poche peut vous aider.
  • Prenez toujours vos médicaments à la même heure sans en oublier pour qu’ils conservent leur efficacité.