La différence

Si les hommes et les femmes sont très différents côté cœur, il en va de même en matière de santé cardiaque. La maladie du cœur, qui tend à décliner chez les hommes, est en effet en progression chez les femmes. Elle représente la première cause de décès chez les femmes de plus de 35 ans dans le monde et, chaque année, elle est à l’origine de plus de décès que tous les types de cancers confondus.

Une grande partie des données liées au diagnostic et au traitement de la maladie du coeur – incluant l’état du coeur, de ses valvules, de ses artères et des autres vaisseaux sanguins – provient d’études portant sur des hommes, mais le coeur des femmes et les manifestations de leurs cardiopathies diffèrent de bien des façons. Ces différences sont importantes parce qu’elles influencent le diagnostic et le traitement et, par conséquent, le taux de survie. Le fait que la mortalité des femmes au cours de l’année suivant une crise cardiaque est supérieure de 50 % à celle des hommes est une triste réalité.
 
Cette situation n’a pas lieu d’être. En étant bien informée pour passer à l’action, une femme peut prévenir la maladie du coeur ou améliorer ses chances de survie grâce à l’adoption de saines habitudes. 
 
Un grand nombre de femmes ne savent pas qu’elles présentent un risque ni ce qu’elles peuvent faire à ce sujet lorsque c’est le cas. Cela peut changer dès maintenant, avec vous. Le Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes peut vous aider à prendre des mesures simples pour améliorer votre santé cardiaque, en commençant par les conseils suivants :
 
 

IdentifyRisk FactorsDiagnosisTreatmentOutcomesSymptoms